Radio

 

Le "thriller domestique" et "Denise au Ventoux"

 

Out, liquidée, la "Chick Lit" des Bridget Jones & Cie ! En 2017, la littérature féminine a basculé dans le noir. Les femmes sont en effet de plus en plus nombreuses à écrire des polars, mais pas n'importe quels polars. Dans le "thriller domestique", l'ennemi, le danger, ne viennent plus en effet de l'extérieur, mais de l'intérieur : de la maison, du mariage — et principalement du mari, ou de l'amant.  Autre particularité — et non des moindres — de ce nouveau genre : ses héroïnes ne se laissent plus faire du tout : elles peuvent même passer à l'acte, voire le préméditer ! Pour tout savoir de ce phénomène en pleine explosion depuis la sortie de "La fille du train" de Paula Hawkins, c'est en-dessous (à partir de 23'), avec mon autre gros coup de cœur : "Denise au Ventoux" de Michel Jullien où il est question d'un maître et de son chien — un autre genre de couple, tout aussi intrigant...