La revue de presse people et pas bête

 

Jerry Hall, Sophie Marceau et la Journée de la Femme

 

S'en est passé des choses, dites donc, à la veille de cette belle et grande journée du 8 mars, dite "Journée de la Femme" ! Vous le savez : ce week-end, Jerry Hall et Rupert Murdoch ont « fait le nœud », comme disent les Anglais. L’ex-top et le milliardaire (11, 7 milliards de dollars d’après Forbes) sont passés devant le maire à Londres vendredi, et ont été mariés religieusement samedi, selon Hello!, par le révérend Alison Joyce — une femme, donc. 


Mick Jagger absent

La cérémonie a eu lieu à Saint Bride’s Church, surnommée « l’église des médias » parce qu’elle est située à Fleet Street, dans le quartier où les journaux avaient leur siège du temps où on faisait encore de l’argent en vendant du papier (Murdoch a été l’un des premiers à lever le camp). Mick Jagger, l’ex de Jerry, n’était pas là, « vraisemblablement par correction » note The Guardian, mais « signe que les relations entre eux sont au beau fixe », Jade et Bianca Jagger étaient bien présentes, tout comme les dix enfants (dix, oui !) des deux jeunes mariés. 


Le mystère des fiançailles

Parmi les 120 invités, pas de David Cameron en vue, pas non plus de Tony Blair, dont on a dit, un temps, qu'il était un peu trop proche de Wendi, l’ex de Rupert... Sir Michael Caine, et sa femme, étaient de la noce, eux. Dans l’impossibilité de se déplacer, « à son grand regret », Joan Collins, alias Alexis de « Dynasty », s’est épanchée « en exclusivité » dans le numéro de Hello! du 7 mars… et a confié que la belle et le « tycoon » s’étaient en fait fiancés dès décembre, et non un mois plus tard, comme ils ont voulu le faire croire. Pourquoi ce secret ? Mystère et boule de gomme. 


Un couple « improbable »

Hello! le dit d’entrée dans son article : Jerry et Rups forment un couple aussi « improbable » qu’ « intrigant ». Passer de Mick Jagger à Murdoch, c’est vrai que c’est un peu, disons, étonnant. Se faire passer la bague au doigt au bout de six mois (quatre, si on se base sur la date des fiançailles — ils se sont rencontrés en août), c’est un peu enlevé. Mais bon, l’amour… A 84 (lui) et 59 ans (elle), on peut avoir envie de ne pas perdre de temps, de foncer et d’en profiter. En même temps… en même temps, qu’est-ce qui fascine le plus dans cette histoire ? Son côté « incroyable », fulgurant ? Ou son aspect tellement caricatural — il est vieux et riche, elle est (plus) jeune et belle ? Oh, et puis, l’essentiel, c’est qu’ils soient heureux, hmmm ?


Céline Dion « all by herself »

Vingt-quatre années, aussi, séparaient Céline Dion de l’amour de sa vie. Depuis la mort de René, en janvier, la chanteuse paraît inconsolable. Au Caesars Palace de Las Vegas, où elle remontait pour la première fois ce 24 janvier, Céline « a tenu bon pendant les premières chansons, puis s’est effondrée », rapporte Paris-Match. Au milieu de « All by myself », ça a pas loupé, elle a craqué (chanter ça quand tu viens d’enterrer ton mari, Céline, franchement, est-ce bien raisonnable ? Tu cherches à te faire mal ou quoi ?) A ce moment-là, raconte Gala, « deux bikers tatoués venus tout exprès du Texas et vêtus de tee-shirts à l’effigie de la star se mettent à pleurer à chaudes larmes. Elle est belle, elle est spectaculaire, elle est en détresse, c’en est presque insupportable ». Pfiou ! On dirait que c’est la séquence émotion, dis donc. Plus « sobre »…, Match "psychologise" : « Ce concert fait partie de la « thérapie du deuil ». Quand elle a quitté la scène, elle s’était comme débarrassée d’un poids ». Rideau !


Sophie Marceau, de Zulawski à Cyril Lignac

On n’en sort pas, décidément, de ces histoires de deuil, de renaissance et de… différence d’âge. Il y a quinze jours, Sophie Marceau faisait la une de Paris-Match et de Gala en amoureuse éplorée, effondrée par la disparition de son ex-compagnon Andrzej Zulawski, de vingt-six ans son aîné, comme les mags n’oubliaient pas de le rappeler. Cette semaine, Closer et Voici publient des photos de Sophie au ski… avec Cyril Lignac. « 11 ans de moins qu’elle… et alors ! », tonitrue Closer en couverture. Et alors quoi, Closer ? Il a pas l’air malheureux, Cyril. A en juger par les clichés, il a même l’air d’avoir sacrément la patate. Il le dit d’ailleurs dans ELLE où, « à mots couverts », il évoque son idylle avec « l’éternelle petite fiancée des Français » : « Mon plus grand moment de bonheur, c’est quand j’ouvre les yeux le matin ». Pourquoi il s’en priverait, Cyril, de son « moment de bonheur » ? Et pourquoi elle s'en priverait aussi, Sophie ? HMMMM ?


De la différence d’âge…

C’est quand même très étonnant, ce traitement, dans la presse, de la différence d’âge. On dirait que ça n’est « acceptable » que dans un sens, quand le monsieur est plus âgé que la dame. Jerry et Rupert, OK. Céline et René, OK. Sophie et Andrzej, OK. Mais Sophie et Cyril, houlala, le scandale ! On vous a épargné la petite allusion de Closer au fait que Cyril Lignac avait « très envie d’avoir des enfants » alors que l’actrice a « 49 ans ». C’est délicat, n’est-ce pas ? C’est quand même dingue, quand on y pense, que des magazines lus en priorité par des femmes aient un point de vue aussi macho. On va pas faire notre féministe à deux balles, mais ça nous ferait de l’air, franchement, si les mags considéraient une bonne fois pour toutes que, ben oui, ça arrive aux femmes — comme aux hommes — d’en aimer de plus jeunes qu’elles. Parce que c’est la vie. Et parce que c’est normal. Puisqu’elles sont leurs égales. A la veille de la Journée de la Femme, c'est toujours bon à rappeler…


Des fleurs ou des vagins ?

Et, côté culture, qu’est-ce qu’y a-t-il de joli, de marrant et d’intéressant ? Puisqu’on parle femmes, la Tate Modern de Londres vient d’annoncer qu’elle présentera pour sa réouverture en juillet, une TRES grosse expo dédiée à Georgia O'Keefe. Houlà, qui c’est, celle-là ? Mais si, Georgia O’Keefe, les tableaux de fleurs, en gros plan, où on voit tout bien l’intérieur… Comme, comme des sexes de femmes, vous voulez dire ? Oui, oui. Comme des vagins. Rahaa ! Bon, blague à part, c’est une grande, Georgia. L’expo promet de l’être aussi. Et puis, c’est l’occasion de découvrir la nouvelle Tate Modern : 26 millions de travaux (en livres sterling), dans cet endroit déjà pas mal magique, ça doit faire son petit effet…


Banksy démasqué ?

Les chercheurs de l’université Queen Mary de Londres auraient-ils découvert l’identité de Banksy ? Ils ont en tout cas mis au point une méthode de « profilage géographique » d'après laquelle l’artiste sans visage serait un certain Robin Gunningham — une rumeur persistante depuis plusieurs années. Vrai ? Faux ? Ce que l’on sait, c’est que les avocats de Banksy ont pris contact avec lesdits chercheurs et leur ont fait réécrire leur communiqué…


Le « président » de « House of Cards » entre au musée

Vous le savez : la quatrième saison de « House of Cards » a démarré vendredi sur Netflix. Au même moment, bing, bang !, le portrait du perfide Frank Underwood interprété par Kevin Spacey entrait à la Smithsonian National Portrait Gallery de Washington. Carrément. Réalisé par le peintre anglais Jonathan Yeo, le tableau est (tout de même) accroché dans une aile séparée de celle où figurent les vrais présidents des Etats-Unis… Pour la petite histoire, l’acteur a posé nu — le peintre l’a ensuite « rhabillé ».


Un film fait entièrement à partir de tableaux de Van Gogh

Entre le cinéma et les arts, il s’en passe des choses ! Le Times l’a annoncé samedi : un film d’animation entièrement réalisé à partir de tableaux de Van Gogh est actuellement en cours de réalisation. Pour ce projet un brin dingo, le producteur Hugh Welchman fait travailler des peintres professionnels. Il a aussi engagé des acteurs, parmi lesquels Saoirse Ronan (nominée aux Oscars pour son rôle dans « Brooklyn ») et Jerome Flynn (« Game of Thrones ») qui incarneront à l’écran — et dans les toiles — Marguerite Gachet et son père, le Dr Gachet. Par un procédé assez compliqué, qu’on a du mal à se figurer…, les comédiens seront littéralement « incrustés » dans les mille toiles qui, mises bout à bout, composeront le film. D’après Welchman, le film devrait être fini en août et diffusé dans les salles en octobre ou novembre (en Angleterre). On a hâte de voir ça !


Oasis à Cannes

Une nouvelle qui fait frémir, pour finir ? Préparez-vous ! Liam Gallagher sera sur la Croisette en mai ! D’après The Sun, c’est lui, lui seul, sans son grand et gentil frère Noel — moins "turbulent", disons —, qui grimpera les marches et représentera Oasis pour la projection du documentaire consacré au groupe pop. Hou, va faire chaud dans les soirées... Sur ce, bonne semaine — et surtout, qu’elle soit douce, hmm ?